Bienvenue

sur le blog de voyage 

de Aurélie et Daniel

Une nuit sous les aurores boréales en Islande



Cette première nuit fût magique! Malgré la fatigue du voyage, nous attendions avec impatience que la nuit tombe. J'avais déjà eu l'occasion d'observer des aurores boréales au Québec, donc ce n'était pas notre premier spectacle d'aurores. Cependant, nous n'en avions jamais observé plus au Nord que le lac Saint Jean au Québec.


Nous étions au chaud dans nos sac de couchage dans notre petit camper-van. Nous avions garé le camper-van en sorte que notre fenêtre faisait face au Nord. Presque toutes les minutes, nous ouvrions les rideaux pour observer l'horizon.



Par habitude (du Québec), nous regardions toujours à l'horizon Nord, car normalement, quand on est loin du cercle polaire, c'est bien au Nord qu'il est possible d'apercevoir des aurores. Ce que nous n'avions pas pensé par contre, c'était que l'Islande est bien plus dans le Nord que Québec. En faite, les aurores boréales dansaient déjà au-dessus de nos tête depuis sûrement quelques minutes...

C'est en voulant prendre l'air et en levant le nez au ciel que nous nous sommes rendus compte que les aurores en Islande cette nuit-là traversaient le ciel d'Est en Ouest, et illuminaient le ciel du zénith au Sud.



Le ciel était soudain illuminé de vert! Beaucoup trop excités pour sortir l'appareil, le trépied et faire les réglages pour prendre des photos, nous avons eu tout d'abord un bon trente minutes de délectations du spectacle dehors en pyjama dans le froid islandais, couché sur une table de picnic en amoureux!



Ensuite, finalement, j'ai sortis l'appareil de sa sacoche et avec un peu trop d'excitation pour faire les exactes bons réglages, nous avons commencé à prendre plein de photos de ce qui nous entourait. Pas le temps de prendre des vidéos ou de faire un timelapse, les aurores illuminait le ciel tout autour de nous et nous tournions en rond avec le trépied sans savoir exactement quelle partie du ciel serait la meilleure à photographier.



Finalement, une heure après le début du spectacle, les aurores se sont un peu calmées, nous avons décidé de bouger notre campervan pour que les portières arrières fasse face à l'Est, là où nous avions ce beau rocher qui créait une ombre parfaite avec les aurores en fond. Nous nous sommes alors installé dans nos sacs de couchage et avons terminé une bonne partie de la nuit à juste observer les aurores avec les portières ouvertes. Voulant toujours les immortaliser avec notre appareil photo, nous avons décidé d'installer le trépied et l'appareil photo juste devant nous. Il suffisait de l'enclencher avec notre déclencheur à distance quand on voulait.



Finalement, le froid et le sommeil aura eu raison de nous, vers une heure du matin, nous avons fermé les portières et nous nous sommes laissés emporter par le sommeil.

  • Gris Icône Instagram
  • https://www.facebook.com/lily.fatica
  • Gris Flickr Icône
  • Tumblr Social Icon

© 2020 par Aurélie Faticati